Bexsero

Bexsero Vaccin méningococcique groupe B (ADNr, composant, adsorbé)

Qu’est-ce que Bexsero?

Bexsero est un vaccin disponible sous la forme d’une suspension injectable en seringue préremplie. Il contient des composants de la bactérie Neisseria meningitidis (N. meningitidis) de groupe B.

Dans quel cas Bexsero est-il utilisé?

Bexsero est indiqué chez les nourrissons à partir de l’âge de deux mois pour prévenir la maladie invasive à méningocoques causée par un groupe de la bactérie N. meningitidis (groupe B). La maladie invasive survient lorsque la bactérie se propage dans le corps, provoquant ainsi de graves infections telles qu’une méningite (infection des membranes qui entourent le cerveau et la moelle épinière) ou une septicémie (infection du sang). Bexsero doit être utilisé conformément aux recommandations officielles.

Le médicament n’est délivré que sur ordonnance.

Comment Bexsero est-il utilisé?

Bexsero est administré par injection profonde dans un muscle, de préférence dans celui de l’épaule, ou celui de la cuisse chez l’enfant de moins de deux ans. Chez l’adulte et l’adolescent de 11 ans et plus, deux injections sont administrées (à un intervalle d’au moins un mois). Les enfants plus jeunes doivent recevoir deux injections (à un intervalle d’au moins deux mois), excepté les nourrissons de deux à cinq mois, qui doivent recevoir trois injections (à des intervalles d’au moins un mois). Les enfants de moins de deux ans doivent également recevoir une dose de rappel supplémentaire (à un moment déterminé par l’âge).

Comment Bexsero agit-il?

Les vaccins agissent en «apprenant» au système immunitaire (les défenses naturelles du corps) à se défendre contre une maladie. Lorsque le vaccin est administré à une personne, le système immunitaire reconnaît les parties de la bactérie contenues dans le vaccin comme étant «étrangères» et produit des anticorps contre celles-ci. Par la suite, lorsque la personne est exposée à la bactérie, ces anticorps et d’autres composants du système immunitaire seront capables de tuer la bactérie et contribueront à protéger contre la maladie.

Bexsero contient quatre protéines situées à la surface des cellules de la bactérie N. meningitidis de groupe B. Le vaccin est «adsorbé», ce qui signifie que les protéines sont fixées sur un composé contenant de l’aluminium pour stimuler une meilleure réponse immunitaire.

Quelles études ont été menées sur Bexsero?

La capacité de Bexsero à déclencher une production d’anticorps (immunogénicité) a été évaluée dans le cadre de deux études principales. La première étude principale a porté sur 2 627 enfants âgés de deux mois au début de l’étude. Les effets de l’administration de trois doses de Bexsero à deux mois d’intervalle en association avec d’autres vaccinations de routine chez le nourrisson ont été comparés à ceux de l’administration des vaccinations de routine seules. Cette étude a été élargie pour rechercher les effets induits par l’administration d’une dose de rappel de Bexsero à l’âge de 12 mois ou plus à des enfants ayant déjà reçu Bexsero pendant la petite enfance, comparés à ceux de l’administration de deux doses «de rattrapage» à des enfants qui n’avaient pas encore reçu Bexsero. La seconde étude principale a porté sur 1 631 adolescents âgés de 11 à 17 ans. Les effets de l’administration d’une, deux ou trois doses de Bexsero (à au moins un mois d’intervalle) ont été comparés à ceux de l’administration d’un placebo (traitement fictif). Une étude complémentaire de moindre envergure a également été réalisée chez des adultes.

Les études ont évalué la capacité de Bexsero à stimuler une réponse immunitaire contre N. meningitidis de groupe B en mesurant la production d’anticorps protecteurs capables de tuer la bactérie.

Quel est le bénéfice démontré par Bexsero au cours des études?

Les études ont démontré que Bexsero était efficace pour stimuler une réponse immunitaire contre N. meningitidis de groupe B. L’étude menée chez des enfants a également montré qu’une injection de rappel unique de Bexsero à l’âge de 12 mois a produit, chez les enfants ayant déjà reçu Bexsero, une réponse immunitaire plus forte que la première des deux doses «de rattrapage» chez des enfants du même âge qui n’avaient pas encore reçu Bexsero. L’étude réalisée chez des adolescents a montré que deux doses étaient nécessaires pour produire une réponse immunitaire satisfaisante. Des résultats similaires ont été observés chez les adultes.

Quel est le risque associé à l’utilisation de Bexsero?

Les effets indésirables les plus couramment observés sous Bexsero chez les enfants de moins de 10 ans (chez plus d’un patient sur 10) sont les suivants: troubles alimentaires, somnolence, cris inhabituels, maux de tête, diarrhées, vomissements, éruptions cutanées, arthralgie (douleurs articulaires), fièvre et irritabilité ainsi que sensibilité, gonflement, raideur et rougeur de la peau au site d’injection. Les effets indésirables les plus couramment observés sous Bexsero chez les adolescents à partir de 11 ans et les adultes (chez plus d’un patient sur 10) sont les suivants: maux de tête, nausées  (envie de vomir) et sensation de malaise, myalgie (douleur musculaire) et arthralgie ainsi que douleur, gonflement, raideur et rougeur de la peau au site d’injection.

Pour une description complète des effets indésirables et des restrictions associés à Bexsero, voir la notice.

Pourquoi Bexsero a-t-il été approuvé?

Le CHMP a estimé que Bexsero s’est avéré produire une réponse immunitaire solide contre N. meningitidis de groupe B et que les risques étaient acceptables. Bien que maladie à méningocoques de groupe B soit relativement peu fréquente en Europe, le CHMP a noté qu’elle est plus fréquente dans certaines régions d’Europe. Le CHMP a relevé que les jeunes enfants sont plus à risque, suivis des adolescents, et qu’il n’existe pas d’autre vaccin autorisé dans l’UE pour la méningite due à ce groupe de la bactérie. Par conséquent, le CHMP a estimé que les bénéfices de Bexsero sont supérieurs à ses risques et a recommandé l’octroi d’une autorisation de mise sur le marché pour ce médicament.

Quelles sont les mesures prises pour assurer l’utilisation sûre et efficace de Bexsero?

Un plan de gestion des risques a été élaboré pour s’assurer que Bexsero est utilisé d’une manière aussi sûre que possible. Sur la base de ce plan, des informations de sécurité ont été incluses dans le résumé des caractéristiques du produit et dans la notice de Bexsero, y compris les précautions à observer par les professionnels des soins de santé et les patients.

Autres informations relatives à Bexsero:

La Commission européenne a délivré une autorisation de mise sur le marché valide dans toute l’Union européenne pour Bexsero, le 14 janvier 2013.

Références

Agence européenne des médicaments (European Medicines Agency)

Le présent document est un résumé du rapport européen public d’évaluation (EPAR) relatif à Bexsero. Il explique de quelle manière l’évaluation du médicament à laquelle le comité des médicaments à usage humain (CHMP) a procédé l’a conduit à rendre un avis favorable à l’octroi d’une autorisation de mise sur le marché et à établir ses recommandations relatives aux conditions d’utilisation de Bexsero.

L’EPAR complet relatif à Bexsero peut être consulté sur:

http://www.ema.europa.eu/ema/index.jsp?curl=pages/medicines/human/medicines/002333/human_med_001614.jsp&mid=WC0b01ac058001d124

Pour plus d’informations sur le traitement par le présent vaccin, veuillez consulter la notice (également comprise dans l’EPAR) ou contacter votre médecin ou votre pharmacien.

Dernière mise à jour du présent résumé: 09-2015.